Leçons de vie à tirer de la pratique des échecs

Leçons de vie à tirer de la pratique des échecs

de lecture

Beaucoup de gens nous demandent pourquoi les adultes commencent à jouer aux échecs ou veulent devenir meilleurs aux échecs et se payer des leçons d'échecs. L'une des raisons principales et suffisantes est qu'ils aiment les échecs... cela tombe sous le sens.

Mais les échecs peuvent aussi vous aider dans votre vie.

 

Les échecs vous enseignent la persévérance

persévérance

Les échecs, comme d'autres sports, peuvent vous aider à prendre l'habitude de vous battre jusqu'au bout. Même dans une situation désespérée, vous pouvez vous battre et obtenir un match nul ou même gagner la partie (vous pouvez trouver de nombreux exemples de match qui paraissent perdus ou mal engagés qui se terminent par une victoire).

Le principal champ de bataille n'est pas un échiquier, c'est votre tête. Beaucoup de gens perdent la partie bien avant la défaite officielle, parce qu'à l'intérieur d'eux-mêmes, ils ont déjà perdu la partie. De nombreux joueurs d'échecs peuvent arrêter de se battre après une gaffe ou un mauvais coup. C'est la même chose dans la vie réelle : certaines personnes cessent d'essayer après un échec. Aux échecs, il faut être un battant et continuer à se battre dans une mauvaise position, voire dans une position perdue, si l'on veut atteindre de grands objectifs et réussir. Même si vous perdez à la fin, vous pouvez compliquer la vie de l'adversaire. Il en va de même lors d'un match ou d'un tournoi - on peut trouver des retours fantastiques non seulement aux échecs, mais aussi dans d'autres sports. Pour réussir, vous devez continuer à avancer vers votre but même après des échecs et des mauvais jours.

 

Les échecs vous enseignent à travailler régulièrement avec hardeur pour atteindre votre objectif

Beaucoup de gens veulent être riches et célèbres, mais peu veulent travailler dur pour cela. Si vous voulez devenir un maître national ou gagner un tournoi d'échecs international, il vous faut d'abord beaucoup de travail : pratiquer des puzzles, étudier et analyser les ouvertures, travailler beaucoup sur le milieu de jeu et la stratégie, jouer beaucoup de parties avec d'autres personnes, analyser vos parties. Cela demande des heures de pratique et d'attention. C'est la même chose dans la vie réelle : vous ne pouvez pas être un bon médecin ou construire un beau corps sans des centaines d'heures de pratique, et cela demande votre attention et vos efforts. Un grand objectif est constitué de nombreux petits buts et pour l'atteindre, vous devez régulièrement avancer pas à pas dans la bonne direction

 

Profitez du jeu, profitez de la vie

profiter de la vie

La principale raison pour laquelle vous jouez aux échecs si vous n'êtes pas un professionnel des échecs (la plupart du temps, ils jouent aussi avec plaisir) est de vous détendre et de vous amuser pendant le jeu. Pour nous, cela signifie que vous devez trouver ce que vous aimez dans les échecs et le suivre - vous aimez beaucoup réfléchir - jouer avec un contrôle de longue durée, vous préférez jouer aux échecs de vitesse ou vous n'avez pas beaucoup de temps pour le jeu - jouer au blitz ou même en bullet, vous pouvez aussi résoudre des puzzles.

Vous préférez un style d'échecs agressif ? Jouez des gambits, préférez un style calme ? Choisissez des ouvertures fermées.

C'est la même chose pour votre vie ! Trouvez ce que vous aimez faire, ce qui vous inspire, et suivez-le. Souvent, il faut passer du temps et apprendre, et il faut aussi avoir le courage de le suivre. Vous seul savez ce qui peut vous rendre heureux en ce moment et ce qui vous satisfait. Vous aimez les pommes et la lecture - passez une bonne soirée avec une tarte aux pommes et un bon livre. Explorez !

 

Les échecs aident à apprendre de ses erreurs

apprendre de ses erreurs

Même le champion du monde d'échecs fait parfois des erreurs ou joue mal. Faire des erreurs fait partie intégrante de notre vie. L'essentiel est d'analyser ses erreurs et d'en tirer des conclusions. Chaque joueur d'échecs a perdu de nombreuses parties, et c'est un élément normal du développement. Les bons joueurs analysent leurs parties, essaient d'en tirer une expérience utile et ne répéteront pas la même erreur à l'avenir. Vous avez perdu la partie dans l'ouverture - après la partie, il serait bon d'étudier cette ouverture et de l'analyser avec un programme d'échecs. Une défaite en fin de partie est une bonne raison pour vous d'étudier ce type de fin de partie et d'y être meilleur. 

Vous pouvez apprendre beaucoup de vos erreurs et de vos échecs et ne pas le faire deux fois à l'avenir. Pour ce faire, vous pouvez analyser votre erreur et en tirer une conclusion.

Par exemple : vous aviez prévu de vous lever tôt pour avancer sur vos projets ou faire du sport, mais vous vous êtes couché trop tard parce que vous vous êtes couché tard. La prochaine fois, il sera préférable de ne pas regarder autant de video Youtube !


Recevez nos articles dans votre boite email.